Dieselle – J’ai le temps (Clip Officiel)

La princesse de Juston Records, Dieselle, a dévoilé mi-août son dernier single et morceau « J’ai pas le temps« . Le son est accrocheur et le clip aux inspirations US est plus que réussit.

Publicités

Moon’A – Amour de guerre

Vous la connaissez comme rappeuse, mais Moon’A a décidé de nous dévoiler aussi son talent de chanteuse à travers le morceau engagé « Amour de guerre« , dans lequel elle dénonce les crimes de guerre.

Cheetah – S6X (Beats + Songs)

ELLESFONTMAL ne présente pas que des rappeuses mais toutes les filles qui participent à la culture urbaine dont les beatmakeuses et productrices. C’est ainsi que l’on retrouve la camerounaise Cheetah.

En l’honneur de son anniversaire (au début du mois juin), elle a offert à ses fans une compile de treize titres dont neuf morceaux et quatre instrumentaux. Elle a invité sur ce projet les artistes Fankam, Weyz, Luidji, Dany Ghost ou encore Taylor Mace et a repris les tubes des deux chanteurs américains, Trey Songz avec «Nae Nae» et Omarion avec «You like it» ainsi que  le hit «Majeur en l’air» de Joke.

C’est le genre de projet que tu écoutes allongé sur ton lit, apaisé en ne pensant à rien et mettant de côté tes problèmes.

La Go 2 feu – Lagogesa (fresstyle)

10268607_320818918070109_9218151296222228186_nVoilà une rappeuse qui se fait encore discrète : LA Go 2 feu. Et pourtant, elle a un flow atypique qui plait à beaucoup, accompagné d’instrumentales différentes les unes des autres et plutôt bien trouvées. D’autant plus qu’elle propose des petites vidéos d’extraits (mortels) de films de bandits. Les lyrics sont recherchés, on sent une certaine expérience artistique et même de la rue. En attendant qu’elle se dévoile un peu plus (on espère), on vous propose son freestyle « Lagogesa »  sorti en avril dernier.

Diam’s – « Dans ma bulle »

dans_ma_bulle-600x600En pleines fêtes de fin d’année nous avons décidé de vous offrir quelques cadeaux: l’écoute de EPs et albums de rappeuses françaises ou francophones que l’on apprécies. Comment peut-on faire une liste de meilleurs albums rap féminin français sans la compter ? Qui ? Et ben…. Le diamant ! Mais qui est-ce ? Nan, sérieux ? Bah… Le diamant ! Ben QUI P*TIN ! P*TIN la Boulette ! Je te parle de Diam’s !! AAAAH OUIIIII DIIIIIIIAM’S !!

« Dans ma Bulle« , le troisième et avant-dernier album à succès de la rappeuse française Diam’s d’origine chypriote. C’est celui qui a eu le plus de succès, qui accoucha aussi le plus de tubes, et eu le plus de récompenses aux Victoires de la musique, à L’Année du Hip Hop , aux MTV Europe Awards et aux NRJ Music Awards. Un album certifié disque d’or , double disque de platine et disque de diamant; Diam’s est alors la seule rappeuse à être arriver à ce niveau.

Un album qui se veut porter le message d’une jeunesse française « multicolore ». Avec ce disque, Diam’s se fait passer en quelques sortes comme porte-parole de la diversité française et des jeunes dits « de quartiers ». Nourrit des morceaux les plus intimes tels Feuilles Blanches, Car tu Portes mon Nom, Dans ma Bulle, T.S. et Petite Banlieusarde dans lesquels elle nous livre ses blessures personnelles, ses peurs, ses sentiments; des morceaux délirants comme les mythiques La Boulette Génération Nan Nan ainsi que Jeune Demoiselle; et beaucoup plus sévères, des morceaux avec une prise de conscience politique : Ma France à moi, Marine ou encore Cause à effet  dans lesquels trois politiciens Jean-Marie Le Pen, sa fille Marine et Nicolas Sarkozy sont dans la ligne de mire de la rappeuse. Ce sont d’ailleurs ces trois singles qui feront polémique dans le cercle politique national. Diam’s ne se cache pas, ses combats sont le racisme, la violence et l’indifférence politique ainsi grâce à la seule chose qu’elle sait faire (selon elle) : le rap ,elle mène ses combats pas à pas. « Dans ma bulle » est donc un album qui signe l’apogée de la rappeuse en terme de célébrité. Une célébrité qu’elle ne voyait pas venir et pourtant son deuxième album « Brut de femme » préparait déjà son ascension. C’est donc cette célébrité soudaine qui basculera la rappeuse en pleine dépression et mènera à l’arrêt de sa carrière artistique en 2010. Dans d’autres sons, son identité de femme ressort « Par Amour« , « Big Up à mes soeurs » et même « Confessions Nocturnes » (seul collaboration sur l’album avec la chanteuse Vitaa) sont ces chants d’encouragement aux femmes, qui souhaitent les pousser vers le haut et les soutenir. Jamais un artiste rap n’avait réussi à toucher LE grand public en dehors du public rap.  N’en déplaise à un certains, elle est une icône rap et sûrement le seul artiste rap avec Mc Solaar, IAM, Oxpo Puccino et quelques uns à avoir enlever ce voile sur le rap qui était (et l’est quand même toujours) marginalisé. L’album clôt sur le titre « Petite Banlieusarde« , une chanson personnelle où Diam’s a très bien su nous livrer son amour propre pour le rap. Selon le Figaro, Diam’s est l’artiste féminine française qui a vendu le plus de disques en 2006 avec 2,66 millions d’euros de recette. Grâce à cet album, une statue de cire est inaugurée au musée Grévin (CLIK), elle reste jusqu’à ce jour la seule artiste urbaine a avoir sa statue de cire dans ce musée parisien.




diam_s_inaugure_son_double_de_cire_au_musee_grevin_reference

Diam’s inaugure son double de cire au musée Grévin

 

C’est donc à votre tour d’écouter cet album définitivement encré dans l’Histoire de la musique : https://itunes.apple.com/fr/album/diams/dans-ma-bulle

LADY LAISTEE « la mygale » : Enfin de retour ?

945170_584752244890872_783774436_nParce qu’elle manque à tous les fans du rap français, parce qu’elle a marqué la première génération de rappeuses françaises des années 90-début 2000. Parce que son style unique qu’elle a apporté au rap français nous manque à tous….  Depuis deux-trois ans, on entend dire qu’elle reviendra sur la scène française mais il a été rare de constater un retour concret sans intermittence. Après nous avoir laissé bredouille depuis son dernier album « Second Souffle » sorti en 2005, après que certains aient perdu espoir (quels stalkers ceux-la lol !) depuis mi-2013 les intentions de Lady Laistee sont réelles et visibles. Sur son unique page facebook les projets défilent. Pour l’instant passé sous l’ombre, un EP est finalement en préparation pour le début 2014. Il s’intitulera « Phoenix« . Le nom a sûrement été choisi pour la caractérisation de l’animal mythologique qu’est le phoenix, connu pour renaître de ses propres cendres. Entre autre, un message discret pour nous raconter que malgré cette longue absence, elle revient dur comme fer. Deux singles ont déjà vu jour « Qu’on se le dise » et « Laisse le passer derrière » (voir les vidéos ci-dessous).

Mais plein de questions se posent, ce retour sera t-il bénéfique pour elle, sera t-il triomphal? Elle n’a pas garder son flow d’auparavant donc que prépare t-elle réellement; un vrai relancement pour sa carrière ou juste un kiff pour ses fans les plus fidèles? Malgré cela les fans de La Mygale, de la Black Mama ou mêmes ceux qui vont la découvrir seront bien content de revoir une telle force dans le rap français actuel.


A suivre !!!

[REGARDS SUR] KELLA

69470_10152306173320601_25534007_nIl fallait bien qu’on la présente un jour… Kella !

Montréalaise métisse d’origine Ivoirienne, française, malienne et brésilienne. Une diversité ethnique marquante comme ses inspirations musicales (Michael Jackson, Tupac, Krs One, Iam et pleins d’autres). Née en Côte d’Ivoire dans une famille de musiciens, elle est influencée très tôt par la musique hip-hop, pop, les rythmes Africains et les grands paroliers de la musique Française. En 2000 en rencontrant le beatmaker Jx, elle se lance définitivement dans le rap.

C’est un flow inhabituel que nous vous proposons.  Une voix grave mais suave, douce, sensuelle et chaleureuse qui rappe, l’effet est là!. Elle détient un flow entre-deux qui d’un côté penche vers un timbre soul et de l’autre très rap. Un contraste qui lui permet aussi bien de poser sur un morceau « sage » que violent. Amoureuse du rap, Kella parle de tous sujets qui lui passent « sous le stylo ».

Elle travaille avec des artistes d’horizons différents: soul, hip hop, R&B et essayent toujours de varier tant son style que ses morceaux. En 2010 elle intègre le collectif Dope Skwad Ent, composé de rappeurs et beatmakers talentueux en France, en Côte D’ivoire, au Canada et aux États-Unis. Elle n’a réalisé pour l’instant seulement deux mxtapes « La Relève » vol.1 et 2. mais il est bien évident que la carrière de Kella ne s’arrêtera pas à là.  Voilà une artiste rap à part entière à suivre de près.



Vicky ft Pytt Platinium – Leggo (Clip Officiel)

On vous avait déjà fait découvrir cette pépite venue tout droit du Gabon: Vicky Rousselot plus connue simplement sous son prénom Vicky. On l’avait découverte avec son titre « T’es pas faite pour« . La rappeuse (aussi beatmakeuse) âgée seulement de 17 ans, habitant actuellement à Lille vient de nous dévoiler son nouveau clip/titre « Leggo » accompagnée de Dj Pytt Platinium. Un clip qu’on avait hâte de visionner suite au teaser ainsi qu’un son qu’on avait hâte de découvrir avec l’instru puissant qui avait été présenté. Si le son était déjà connu depuis cette été au Gabon; c’est un tube que nous ELLESFONTMAL découvrons. Le morceau a été produit par Owoninho extrait de la mixtape à venir All over the world et le clip réalisé par Sekenza. Vicky nous promet sûrement beaucoup de choses à venir. Nous on regarde et patiente seulement. Le talent est bien présent.

Lil’ Moove – « Temps de Réaction »

Du cash, Espoir Égaré, Quand le stylo touche la feuille et « A qui la faute » ainsi sont les titres favoris de la rédaction ELLESFONTMAL de la net-tape de Lil’ Moove.  Il y a longtemps que le rap français n’avait connu une rappeuse aussi « rafraichissante » comme Lil’ Moove. Une rappeuse tantôt mélancolique, tantôt consciente; tantôt agressive dans ses lyriques mais qui reste dans sa douceur de femme. Une description qui nous rappelle une certaine Lady Laistee. Voilà à qui Lil’ Moove nous fait penser alors bien sûr nous sommes presque obliger d’apprécier son travail.

  Rappeuse de la banlieue parisienne (93) d’origine africaine, Lil’ Moove est peu connue mais son talent est incontestable. Si le grand public rap n’a jamais pris connaissance de son existence; dans le milieu pro son nom tourne déjà depuis bien longtemps. La 1ère partie de Disiz au « festival de Passage » c’est elle qui l’a faite: (VOIR)

8mvx4-218050_511064662256849_1149612248_n_1_Il y a un an, la banlieusarde a sorti sa première net-tape « Temps de réaction » pour laquelle elle s’est entourée de rappeurs prometteurs parisiens dont nos titres favoris (comme dit plus haut) sont « Du cash« , « Espoir Égaré« , « Quand le stylo touche la feuille » et « A qui la faute?« . Avec comme slogan « Le rap français au féminin n’a qu’un nom : Lil’ Moove » elle nous propose une mixtape complète même si les productions se ressemblent toutes le thème principal a été respecté. Problèmes de sociétés, banlieue, notions sur l’Afrique, les Antilles, la politique…etc des sujets banals qu’elles nous expose à sa manière. Sa net-tape est à télécharger ici: http://www.lil.moove.sitew.com/#ACCUEIL.A ou à écouter sur sa page myspace : https://myspace.com/385963814/music/albums

Temps De Réaction from Lil’Moove aka L’Or Noir on Myspace.